Le Grand Tour du Massif d'URKULU-URSARIO

Le Grand Tour du Massif d'URKULU-URSARIO

Au cours de nos diverses randonnées, nous avons pû voir divers secteurs intéressants du massif d'URKULU. Restait à entreprendre un grand tour du massif en passant devant tous ces divers sites à savoir
- les Pertes de Sayarre
- la traversée d'Ursario par le GR12
- Azpegi , sa table d'orientation, ses cromlechs , et son dolmen
- La Vierge des bergers
- la redoute de Soroluze
- la tour d'Urkulu 1420m
- les cabanes d'Urkulu
- la grotte d'Oyanbeltxa
- le gouffre de Leizehandi et la BF 208
- la BF 209 sur la crête rocheuse de Pagabéharry
- Paoberri
et retour au col d'Orgambidé et au cromlech commémoratif de la facerie Aezkoa-Garazi

Bref, le Grand tour Ursario-Urkulu

Découvrons le parcours


Descriptif
Se rendre au Col d'Organbidé, notre point de départ.
Pour cela, aller à Estérençuby, puis aux Sources de la Nive et monter.
On passe à une 1ère intersection ( route d'Arnosteguy) , puis on passe à coté du cromlech de la facerie Garazi-Aezkoa et on arrive au col d'Organbide 988m.
( 3 routes : celle par où vous êtes venus, vers l'Est celle d'harpéa, et vers le Sud , celle d'Orbaitzeta).
S'y garer.

1ère partie : les pertes du Sayarre et le contournement de l'Ursario
Suivre vers sud-ouest pendant 500-600m la petite route cimentée d'Orbaitzeta.  Puis la quitter pour couper et rejoindre la piste de Sayarre , que l'on rejoint au niveau d'un poteau directionnel.
A présent, on va suivre le balisage du PR NA SL 57B balisé en vert et blanc et qui remonte le petit vallon au pied de l'Ursario  passant à coté des pertes de Sayarre. On longera pendant un bon moment une clôture sur notre droite.
Après le passage près de 2 gouffres bien signalés ( puits bien marqués entourés de végétation et clôture), le balisage nous fait virer à droite , traverser un passage rocheux , et prendre pied dans la grande clairière ( Ursarioko Korralea) que l'on va traverser vers l'Ouest.
Le balisage rouge et blanc du GR12 nous rejoint et on passera près de 3 poteaux directionnels.
( le dernier étant près de la piste de sortie de la clairière).
Suivre cette piste qui contourne par le sud le massif d'Ursario , remonte un point haut, puis redescend faisant quelques virages.
On peut s'attendre à des passages boueux sur cette partie , car elle est humide, et le passage des bêtes n'arrange pas la chose.
Bientôt on sort de la forêt , la piste devient plus sèche, et la piste remonte un peu jusqu'à un arbre mort d'où l'on voit la route du col d'Azpegi. De ce point haut, le GR12 se sépare et rejoint la crête . Faire de même , suivre les balises rouges et blanches (sur petits poteaux bois).
La crête atteinte , rester sur le fil de la crête pour passer à la table d'orientation d'Azpegi et près des cromlechs de ce site.

2ème partie : la Vierge des Bergers, la redoute de Soroluze et la Tour d'Urkulu
De la table d'orientation d'Azpegi, passer près des cromlechs, rejoindre la route vers Orbaitzeta, la descendre sur environ 100m, et couper le lacet en suivant les balises ( petits poteaux) du GR12. Rejoindre un poteau directionnel et des panneaux .
Le balisage du GR12 nous indique le cheminement à suivre. Suivre la piste qui mène aux cabanes d'Estangio,  rejoindre le vallon qui remonte vers l'Ouest.
Lorsque vous êtes au pied de la hauteur où se trouve le rocher et la Vierge des Bergers ( Virgen de los pastores) , traverser le ruisseau, remonter la pente herbeuse et arriver au pied du rocher.
De là, repartir vers l'Ouest et rejoindre la piste du GR12 que vous aller suivre.
Elle passe légèrement en forêt ( plantations ), puis vire et rejoint la fougeraie.  Une dernière montée un peu plus rude nous permet d'atteindre le collet de Soroluze 1213m.

 En profiter pour visiter la redoute bien marquée de Soroluze ( dite aussi de Pagourdinéta). Cette redoute est très visible sur les vues aériennes de google maps. Revenir au collet ( quelques pierres rappellent un cromlech) .
A présent, attaquer la montée à la tour d'Urkulu. Vous êtes sur le PR d'Urkulu, des petits poteaux balisés de jaunes vous indiquent la direction. Ne pas viser les rochers du haut, mais le collet un peu au nord-est.
Vers le haut, vous passerez près de 2 rochers caractéristiques, puis arriverez en bout d'une crête rocheuse.
A présent vous virez à gauche et vous longez ces rochers. Le balisage jaune est très présent. il suffit de le suivre.
On traverse un mini-cirque, et on passe à un point faible pour passer sur la crête rocheuse.
Montée directe un instant, puis le sentier se sépare et se dirige vers la tour d'Urkulu.
On arrive à la tour sur son coté sud/sud-est.  La contourner jusqu'à atteindre le point de passage pour monter dessus .
Tour d'Urkulu 1420m. Divers caïrns. Petite maisonnette verte avec plaque URKULU dessus.

3eme partie :  BF 206 - Cabanes d' Urkulu - grotte d'Oyanbeltxa- Leizehandi
De la tour d'Urkulu, la borne frontiere 206 est visible coté nord. Petit mur de rocher à franchir , puis c'est herbeux. Rejoindre la borne frontière.
A partir de la borne frontière, descendre vers le nord-est , puis commencer un mouvement de contournement vers le nord. On retrouve des traces , sans doute de troupeaux, mais qui ressemblent à des traces de jeeps.
On suit ce semblant de trace qui nous mène vers une prise d'eau et une piste. La rejoindre, et la suivre vers le nord. Elle passe à coté d'un château d'eau, contourne une crête et rejoint les cabanes d'Urkulu où vous retrouvez une route goudronnée.
Cette route passe un collet, puis descend effectuant 2 lacets que vous coupez, puis ligne droite jusqu'à arriver dans une série de lacets que vous aller aussi couper.
Ne pas descendre sur la route -Arnosteguy-Organbide . Au dernier lacet avant la jonction, continuer vers le nord/nord-est  et basculer sur le versant nord.  ( secteur herbeux).
Ne pas chercher à rejoindre la route de Leizehandi plus bas, mais essayer de contourner les zones d'arbres à votre droite, en restant le plus près possible des arbres.
Un grand arbre abattu caractéristique vous indique la proximité du mini-cirque où se trouve la grotte d'Oyanbeltxa. Donc contourner l'arbre mort, ,traverser le mini-cirque en se diriger vers la partie rocheuse où vous retrouvez la grotte ( cachée à la vue par un arbre mort) .
Grotte d'Oyanbeltxa, la plus grande grotte d'Urkulu. Ne pas y pénétrer sans équipement.
Revenir sur vos pas , achever la descente vers la piste de leizehandi, la rejoindre et la suivre vers le sud-est.
Face à un cayolar , on peut couper un lacet.
Puis on arrive au large site de Leizehandi - Grand gouffre entouré de végétation et de barbelé- Borne frontière 208. Et cayolar de Leizehandi à coté.

4ème partie : borne Frontière 209 - cayolar de paoberri et retour au point de départ.

Longer le gouffre par son nord puis se diriger vers l'EST (sentes) sans perdre d'altitude.
Très vite la crête rocheuse de Pagabeharry est visible avec la borne 209 dessus.
S'y diriger et par une sente, regagner une cuvette herbeuse sur sa gauche . Y pénétrer. 2 couloirs permettent de monter sur le replat à gauche de la crête rocheuse. Traverser une zone herbeuse et regagner le haut d'un mini-cirque au dessus du cayolar de Paoberri.
Plusieurs couloirs permettent d'y descendre . En choisir un , descendre et rejoindre le cayolar.

Descendre à présent la piste d'accès au cayolar sur 400m environ, puis couper pour viser directement le point de départ de la randonnée. Après la descente d'un pan herbeux, on traverse une partie plane , puis on longue une strate rocheuse . On passe au-dessous du cromlech de la facerie , et on atteint le carrefour et les voitures.

Bref: un tour complet, de beaux panoramas, des sites intéressants , une très belle randonnée

Données de la randonnée 12,69 kms D+ 616m 3h55mn
Une trace est disponible sur le lien http://www.visugpx.com/3phxpXAid4
ou le lien http://fr.wikiloc.com/wikiloc/view.do?id=14854092

Une illustration en photo de la randonnée
















>