Les Crêtes d'Iñeta (depuis Bidarray)

Les Crêtes d'Iñeta -Larla (depuis Bidarray)

Cette randonnée effectuée avec le groupe de montagne de SJPPA nous a permis de découvrir une facette insoupçonnée du Larla, à savoir , la crête nord d'Iñeta.
Après une approche jusqu'à une jolie borde en pierres sèches par le faît d'une colline et en suivant les balises du PR d'Iñeta, ce sera une montée directe, puis un contournement du premier ressaut de la crête, contournement un peu fastidieux que nous ferons dans des blocs rocheux plus ou moins stables .
Puis nous regagnerons la crête rocheuse que nous remonterons, évitant les zones trop rocheuses par le versant ouest. Vers la fin, une sente se dessine et cela devient plus facile.
Petite halte au niveau de la piste et de la borde 625m.
Le petit bout de piste herbeuse que nous suivrons ensuite sera un vrai bonheur, mais ensuite, nous retrouverons une sente qui contourne un enclos de pierres, puis qui continue, au milieu de fougères importantes , et descend vers une première borde, puis une 2eme .
Un vieux chemin nous ramènera vers le ruisseau, et de là, un  bon vieux chemin, parfois bordé de muret de pierres sèches nous ramènera vers la vallée.
Nous retrouverons les balises du PR et remonterons vers la colline traversée à l'aller, et rentrerons par le même chemin que l'aller.

Nos remarques sur cette randonnée : c'est une rando montagne qui traverse une zone de gros blocs malaisé.  La descente dans les fougères  avec certains morceaux humides et glissants ne sera pas aisée non plus.
En conséquence, n'y aller qu'avec quelqu'un qui connait et uniquement si on a le pied montagnard, de préférence en hiver lorsque les fougères sont écrasées.

Bien évidemment, on peut traverser la croupe sommitale du Larla , et lors de la descente, il n'est pas nécessaire de remonter sur la colline pour reprendre le chemin de l'aller. Le vieux chemin aboutit à une piste qui rejoint une route goudronnée descendante.


Découvrons la randonnée
Descriptif
Se garer dans une zone de parking proche de la nationale et avant l'hôtel Noblia.
Suivre la route qui va vers l'hôtel, puis traverser la voie de chemin de fer et le pont Noblia qui suit.
Suivre à présent la route vers le sud-est . Ignorer la route qui monte vers l' église ainsi que les 2 rues suivantes .
Devant une maison basque caractéristique,démarre une petite route que nous prenons ( direction sud) et qui mène à Otsandaburua. Au niveau d'un lacet, un ancien chemin monte parallèlement à la route, nous le suivons.
C'est après les maisons d'Otsandaburua que démarre le chemin balisé PR qui suit le faît d'une colline et que nous suivons. Le chemin est bien tracé, et on prend de l'altitude ( le paysage s'élargit). On suivra ainsi jusqu'à arriver à une borde de pierres sèches ( poteau multidirectionnel du PR).

Laisser le joli chemin du PR qui file vers la droite pour monter par une sente droit devant en direction du ressaut d'Iñeta. Puis , commencer un contournement par l'ouest de ce ressaut dans une zone de blocs plus ou moins stables. Revenir ensuite vers la crête en cheminement au milieu des blocs rocheux et des bruyères. On aboutit à la crête.
Pas de sentier facile dessus,  remonter cette crête en contournant par le versant ouest les zones rocheuses.
Finalement, un sentier se dessine , et on le suit. On aboutit à la piste venant de Pikassary et à la borde Harretxeko Borta 625m.

Suivre cette piste herbeuse , facile et agréable qui nous fera changer de crête. ( on aurait pû traverser le sommet du Larla).
En bout, ne pas dépasser l'enclos de pierres sèches, et récupérer un sentier qui démarre à la base au milieu des fougères. ( d'où l'intérêt de faire cette rando en hiver lorsque les fougères sont écrasées).
Ce sentier nous permettra de longer la crête ( clôture au dessus de nous), puis d'effectuer une descente plongeante tout d'abord jusqu'à une premier borde, puis encore plus bas vers une 2eme , celle d'Itzeenea 317m .
De là, démarre un sentier qui descend et rejoint le lit du ruisseau que nous traversons. C'est un sentier bien tracé qui se poursuit sur l'autre versant. Il devient chemin bien tracé et agréable, longe des murets de pierres sèches et on retrouvera des balises du PR.
A une intersection, le sentier remonte vers le faît de la colline de départ, nous le suivons ( on aurait pû continuer la descente , rejoignant une piste puis une petite route goudronnée qui nous aurait ramené au point de départ).
Sur la colline, on rejoint le sentier de l'aller que l'on suit en sens inverse vers la vallée.
On rejoindra  Otsandaburua, puis la route qui nous ramène au pont, à la voie ferrée et au parking.

Nb :compte tenu que le cheminement n'est pas évident, n'y aller qu'avec quelqu'un qui le connait
 et de préférence en hiver ( fougères rases)

Données de la randonnée 10,40 kms   D+600m   3h25mn
Une trace est récupérable sur le lien http://www.visugpx.com/1411231974
 ou sur le lien http://fr.wikiloc.com/wikiloc/view.do?id=7832650

Une illustration en photos de la randonnée