EHUJARRE remontee des gorges - descente par Uruso et le bois de Ganaguerre

EHUJARRE remontée des gorges - descente par Uruso et le bois de Ganaguerre

La remontée des gorges d' Ehujarre est une grande classique depuis Sainte-Engrâce.
Deux randos sont habituellement effectuées :
- la montée des Gorges suivie de la descente par Utzigagna
- ou la montée des gorges suivie de la descente par Uruso et Ganaguerre
D'autres randonneurs complèteront cette ascension par celle du Lakhoura.

On pourrait penser que cette remontée des gorges est sportive et difficile. Il n'en est rien.
Hormis au début où on remonte le fond de la gorges, très vite le cheminement utilise des sentiers sur les contreforts adjacents, dominant la gorge. La montée devient une rando en sous-bois, et ce n'est qu'à partir de la grotte de Molerse que l'itinéraire est beau dans un vallon herbeux.
Le plateau d'Errayzé surprendra plus d'un . On y trouvera une fontaine d'eau fraiche.

Dans le cadre de cette randonnée, c'est par Uruso et Ganaguerre que nous redescendrons.
Pour cela, il nous faudra traverser le col  de Sagarteko Lepoua 1545m qui nous permettra de rejoindre le vallon d'Eruso ( Eruso Erreka).
Et c'est la traversée qui suivra, sur un flanc raide, et par un étroit sentier, qui donnera à cette rando un aspect réellement montagnard.
Nous irons voir le cayolar de Ganaguerre remis à neuf par l'association Bortukariak.
Puis ce sera une descente raide sur cette crête, suivie d'une traversée par sentier en foret, sentier auquel succèdera une piste forestière.
Le goudron retrouvé, un cheminement dans les prairies nous permettra de rejoindre le point de départ.

Bref, une belle et rude randonnée, réservée aux montagnards, et qui vous laissera un bon souvenir. A recommander.
Cette randonnée qui vous est montrée a été réalisée avec le groupe montagne de SJPPA.

Découvrons la randonnée



Descriptif
Se rendre à Sainte-Engrâce (Haute-Soule).  Passer devant l'église, descendre puis 1ère route à droite par la route et monter au lieu-dit Chilhankoa (parking et départ des gorges d'Ehujarre).
Du parking, descendre la petite route jusqu'à un virage. Là, démarre le chemin des gorges d' EHUJARRE. Il nous mène bien vite vers la gorge.
Le sentier est balisé ( 2 traits orange) . Au début, c'est dans le lit même au fond de la gorge qu'il faut cheminer.  Mais bien vite, des sentes sur les cotés , nous évitent les difficultés.
Il en sera ainsi tout le temps, et lorsque la gorges s'élargit, (intersection du vallon d'Eruso),  c'est un sentier en forêt que l'on suit.
Après quelques petits lacets, une grande traversée nous ramène vers le lit de la gorge centrale que l'on dominera  en remontant sa rive gauche.
Puis ce sera une montée raide  qui nous ramènera à une caverne , la grotte de Molerse.
A présent, la physionomie de la rando change: c'est un joli vallon herbeux que l'on remonte.
On arrivera à une cascade que l'on remontera par un petit couloir à  droite (rive gauche).
La gorge est à présent terminée, le vallon s'élargit. Un poteau nous indiquera d'aller sur la gauche. Derniers mètres pour rejoindre un poteau et arriver au plateau d'Errayzé.
A gauche le cayolar d'Errayzé, en face , on devine la route internationale, et sur la droite le Lakhoura.

Petite traversée du plateau pour rejoindre la fontaine d'Errayzé. Puis effectuer un grande courbe plate puis montante pour gravir , par des sentes plus ou moins tracées, le col de  Sagartéko Lepoua 1545m. Ce sera notre point haut aujourd'hui.
Vue sur Arlas, SoumCouy, Anie, le massif des 3 Rois

Basculer dans le vallon d'Uruso ( en fait Eruso puisque c'est l'Eruso erreka).
et descendre par des sentes, et les zones herbeuses vers le ruisseau que l'on suit. On arrivera au niveau d'un cayolar en ruines. (proche d'un muret maçonné sur le ruisseau) .

Se diriger vers le flanc du Chouri Punta ( traces de balisage) et commencer une traversée à flanc en suivant un sentier étroit mais continu très peu descendant, et qui nous permettra de rejoindre la crête de Ganaguerre. Cette traversée se fait sur flanc raide , parfois un peu aérien. Faire attention d'autant plus que l'herbe est du gispet qui peut être glissant.
La crête atteinte, on peut remonter au cayolar de Ganaguerre si on veut le visiter ( en AR), sinon poursuivre . Le sentier à présent descend le long de cette crête. Puis on entre en forêt.
La descente continue, le sentier est meilleur et plus large, puis deviendra piste forestière. Une grande traversée descendante, puis un lacet, et on termine en longent le Béheagoytiko Erreka  et on rejoint une petite route goudronnée.

Prendre à droite en direction de la maison "Aztagnhartia"( maison + gite ). Juste devant, prendre la piste à gauche  qui nous fait franchir une barrière, puis un portail.
Avant d'arriver à  Aztagnhandia, descendre  gauche dans le champ, et franchir une nouvelle barrière
qui nous donne accès à un sentier nous permettant de rejoindre , près d'une maison, une  nouvelle route goudronnée.
Suivre cette route (c'est la route du départ) qui nous mène au virage où se trouve le départ des gorges d'Ehujarre , puis au parking.

Données de la randonnée 13,61 kms D+1020m  5h15
Une trace est récupérable sur le lien http://www.visugpx.com/1415048155
ou sur le lien http://fr.wikiloc.com/wikiloc/view.do?id=8195936

Une illustration de la randonnée en photos