Negumendi otchogorria Sarimendi et Iseyto depuis le cayolar d'Abarrakia

Negumendi Otchogorria Sarimendi Iseyto depuis le cayolar d'Abarrakia

La randonnée proposée est une agréable randonnée sur la ligne de crêtes séparant les vallées de Larrau de celle de Sainte Engrâce.  Coté OUEST, nous dominerons les gorges d'Olhadubi  ( connues pour la célèbre passerelle d'Holzarté)  alors que coté EST nous aurons les petites gorges d'Ourdayby et le plateau d'Athoro.

Tout le secteur traversé où se déroulera notre randonnée est un secteur d'estives. Dès l'été arrivé, les troupeaux de  brebis et de vaches , y seront nombreux. Nous aurons aussi comme point de repère de nombreux cayolars .

Notre point de départ sera le cayolar d'Abarrakia où se termine la partie goudronnée de la petite route de montagne qui y mène ( 9,7 kms de montée) , cette petite route démarrant à un petit pont situé environ 2kms après la centrale électrique de Licq  (point 313 sur les cartes IGN)
sur la D26, la route de Larrau.

Si notre randonnée s'effectue en suivant la ligne de crêtes atteinte par la piste qui monte au Négumendi puis aux Pylônes d'Otchogorria, c'est à l'Anhaouko Kurrutché 1383m ( col où passe une piste) que nous rejoindrons le GR10 qui nous ramènera, via la piste d'Eskanthola ( qui poursuit notre petite route d'Abarrakia) au point de départ.
Le GR10 en effet démarre à Logibar, monte au cayolar d'Abarrakia, suit la piste jusqu'au cayolar d'Iguéloua , monte à ce petit col  et redescend versant Sainte-Engrâce dominant les gorges de Kakouetta. 

Pour terminer cette présentation, disons qu'en randonnée de la journée, on peut continuer sur les crêtes et traverser le sommet d'Eskanthola et rejoindre le cayolar d'Eskanthola voisin.
(les plus courageux pouvant également gravir le Bimbaleta  voisin).

Nous reviendrons dans d'autres fiches sur ce secteur, espérons-le , avec le beau temps , afin de vous montrer aussi le panorama qui nous a fait défaut ce coup-ci.

Découvrons à présent la randonnée


Descriptif
Pour accéder au point de départ de la randonnée, se rendre à Licq Atherey, puis environ 2 kms en remontant vers LARRAU (D26), prendre à gauche la petite route ( pont point 313 sur les cartes IGN ) qui monte au  cayolar d'Abarrakia ( 9,7 kms de montée sur route goudronnée).
Espace assez large devant le cayolar , se garer en pensant ne gêner ni voitures , ni troupeau éventuel.
Du cayolar, démarre une piste montante qui va vers l'EST.  La piste est large, carrossable pour les véhicules appropriés. On passe en sous-bois puis on atteint un large ressaut herbeux , NEGUMENDI 1307m. 
La piste fait là un lacet, et repart vers le sud.  Le sommet d'Otchogorria est en vue avec ses antennes . La piste s'en approche, et y mène en le contournant. On aboutit à la plateforme sommitale de l'OTCHOGORRIA 1411m . Constructions et pylônes. Belvédère.

Se remettre dans l'axe du chaînon, coté sud. Une petite antenne, et un large chemin facile (trace de jeep) nous permettront de regagner le col suivant d'Hernako Lépoua 1359m.

Devant nous la grosse bosse du Sarimendi. Y monter tout droit. C'est herbeux, et il y a une vague sente . Pas de pb particulier. On aboutit à une antécime 1471m (échancrure terreuse) , puis c'est sur la crête en faux plat que l'on atteint le sommet large .
SARIMENDI 1484m . Borne IGN.

On poursuit vers le sud. Descente herbeuse facile et rapide vers le col d'Arrestélitako Lépoua 1410 environ et c'est déjà la remontée vers la grosse bosse herbeuse d'Izeyto.
IZEYTO 1464m  . Pas de repère, ni caïrn, ni borne.

C'est en suivant des traces de jeeps qu'on descend , toujours vers le sud, vers le col suivant d'ANHAOUKO KURUTCHE 1383m.
Une piste y passe. Pas vu de croix. Par contre trace du GR10 qui vient de l'Ouest.

Quitter la ligne de crête et suivre le sentier du GR10 qui descend vers l'Ouest. Il va vers le ravin boisé. Succession de petits lacets ( attention aux racines des arbres). On reprend une traversée descendante herbeuse qui nous rapproche de la piste au dessous. Avant de l'atteindre, le sentier bifurque vers le nord et le cayolar d'Iguéloua.  C'est donc au niveau de ce cayolar que nous prendrons pied sur la piste.

Retour à présent vers le point de départ , le cayolar d'Abarrakia en suivant la piste qui domine des à-pics impressionnants.  ( quelques balises GR10, car le GR10 fait de même). On passera près du cayolar d'Olhaberria, au-dessus de celui de Saratzé.
Cayolar d'Abarrakia 1208m . Point de départ.

nb : la piste (dont j'ignore le nom exact) va vers le sud vers les cayolars de Sakia, puis se sépare en 2. Un branche va vers le cayolar d'Eskanthola , revient à l'Anhaouko Kurutché  et bascule sur le versant de Sainte-Engrâce.
L'autre branche  dessert les estives de Bimbaleta-Belhay, et se poursuit vers les estives de Chardékagagna- pic de Pista.( cayolar de Buruchiéta).
Cette piste étant carrossable, nous avons là un moyen d'accès intéressant pour se rendre aux pieds de ces haute-montagnes souletines et les gravir.
Nous espérons pouvoir vous représenter des randonnées dans ce secteur, car elles sont faciles et panoramiques, et vous les illustrer avec des photos prises un jour de beau temps.

Données de la randonnée 9,63 kms D+ 504m   3 heures
Un trace est disponible sur le lien http://www.visugpx.com/tsdXYewVIV
ou le lien http://fr.wikiloc.com/wikiloc/view.do?id=9935242
ou le lien http://ibilbideak.euskadi.net/ibilbideak/view.do?id=39886

Une illustration en photos de la randonnée