Le belvedère du lac d'Olhadoko

Le belvédère du lac d'Olhadoko

Derrière l'Errayzé Gagna, au pied de l'Erroymendi et en amont des gorges d'Olhadubi, se cache un petit lac de barrage , coincé entre des falaises et des à-pics . C'est le lac d'Olhadoko.
Les spécialistes de lacs ( ce sont des objectifs de randonnée) , les pêcheurs se donnent un point d'honneur de leur rendre visite.
Il fallait qu'on aille le voir, d'autant plus qu'une piste y menait , au départ du col d'Erroymendi.
Mais il faut être un peu maso, ou chercheur de champignon  ou intéressé par les parcours découverte pour y aller. D'autant plus que c'est 530m de D- qui faut descendre pour y accéder, et ensuite , il faut les remonter.
Alors que dire de cette descente ? Tout d'abord, elle était en train d'être remise en état par un tractopelle,  et que jusqu'au cayolar d'Izeyburia elle est  parfaitement dégagée. Ensuite, la moitié de la descente dans le bois de Zitziratzia a été repris par le tractopelle , mais qu'ensuite des arbres abattus  barrent la piste et qu'il convient de les éviter. Ensuite, dans la descente finale, la végétation est en train de reprendre le dessus, mais ça passe.
Enfin, au bas, on est bien content de voir ce fameux lac, mais peut-être déçu de l'absence de passage aménagée d'amont à l'aval.
Satisfaction faite, c'est le courage qu'il vous faut à présent pour remonter les 530m de D+ pour revenir à la voiture. Bon courage !

Découvrons la randonnée

Descriptif
Se rendre au col d'Erroymendi 1362m ( accès par Larrau).
Du col, démarre coté EST, une piste qui fait très vite une épingle, passe sous la route, fait un nouveau lacet, et descend vers l'intersection  de la piste du cayolar d'Arhanolatzé.  Laisser cette piste d'accès, continuer la descente sur la piste du lac. Nouveau lacet. On passe près d'une prise d'eau et la descente se poursuit. Nouveau lacet, et la piste vous conduit vers un lacet au niveau du ruisseau (passage qui a été arrangé ).
La piste fait à présent une grande traversée, et on arrive à un lacet d'où part une piste desservant le cayolar d'Izeyburia.
Jusqu'à présent la piste paraissait carrossable.
Suit à présent une grande courbe  le long d'une piste qui vient d'être dégagée  , puis on atteint un replat qui marque la fin des travaux de nettoyage.
Le passage qui suit est encombré d'arbres abattus qu'il faut éviter.
Vous descendez vers le pont sur le ruisseau de Zitzirako Erreka et le traversez.  La descente continue, en traversée, puis les lacets reprennent ( on distingue alors au bas le lac ), la végétation ayant poussé encombre partiellement la piste et vous suivez un sentier . Au terme de la descente vous arrivez à la plateforme belvédère du lac d'Olhadoko.
La plateforme domine le lac d'environ 5m, sur la gauche c'est l'arrivée du ruisseau de Bagosudureko Erreka obstrué par un arbre déraciné,  sur la droite c'est l'arrivée du ruisseau de Betzulako erreka que la végétation vous empêche de bien voir.

Vous reste la partie la plus difficile de la randonnée, le retour , c'est à dire la montée des 530m que vous venez d'effectuer en descente.

Données de la randonnée 10,38 kms D+ 535m (D- idem)  3h05mn
Une trace est disponible sur le lien http://www.visugpx.com/LQosjmJAtd
ou sur le lien http://fr.wikiloc.com/wikiloc/view.do?id=10242891

Une illustration de la randonnée en photos