le Circuit de la SkyRhune 2015

le Circuit de la SkyRhune 2015

La SkyRhune 2015, un parcours de 22 kms et 1700 m de D+ au départ d'ASCAIN  et ayant pour point le plus haut le sommet de La RHUNE.
C'est sur ce parcours très sélectif que se sont affrontés le 1er aout 2015 les meilleurs traileurs
Nous avons voulu reconnaitre cet itinéraire, et les difficultés qu'ils ont enduré lors de leur course.
Une seule conclusion : pour faire ce trajet aussi vite, et bien il fallait être costaud.

Mais ce n'est pas au classement des  traileurs, à leurs temps, aux concurrents que nous nous intéresserons ici. Mais au parcours , que nous avons reconnu en randonneur.
Deux circuits randonneurs plus courts avaient également été proposés, nous y reviendrons ultérieurement. Mais intéressons-nous à l'épreuve et ...

Découvrons le parcours

Un itinéraire très sélectif dont voici le profil

Un itinéraire qu'il convient de couper en plusieurs phases

1/ l'ascension du Miramar et la descente au point bas sur le LARRUNGO Erreka

2/ L'ascension du Ziburumendi et la descente au point bas 200m au pied de la crête Nord-ouest de la Rhune

3/ La remontée de la crête Nord Ouest, le couloir terminal, le sommet de LA RHUNE et sa descente vers les 3 fontaines puis plus bas jusqu'à l'intersection pour la remontée vers les contreforts d'Altsanga

4/ et pour terminer, la descente finale vers ASCAIN
Descriptif
A ASCAIN, se garer dans un parking proche de l'église. Puis rejoindre la place centrale (lieu de départ).
Suivre la route du col de Saint-Ignace, puis au bout de 100m , la route le "chemin des carrieres".
et la remonter. On arrive à une intersection, prendre à droite et rejoindre le "chemin Mixelenia"
Le remonter jusqu'au parking des carrières, et arriver devant l'entrée des carrières (fin de route goudronnée).
Suivre à droite une piste facile qui mène vers d'autres carrières, mais la laisser pour un vieux chemin caillouteux , couper 2 lacets et retrouver la piste plus haut.
Après le lacet suivant, on prend sur la droite un sentier qui mène vers un replat, puis bifurque à gauche pour attaquer la montée du Miramar. On rejoint le plateau d'Ihizelai et on continue pour rejoindre le sommet ouest du Miramar 540m. Ruines et table de béton (ancienne table d'orientation ?)
Ravito le jour de l'épreuve.

Descente raide nord ouest du Miramar par une sente , puis on rejoint le GR10 mais on ne le suit pas et par un sentier on contourne la colline 277m , puis on fait le tour du vallon et on passe près de Jaureguikoborda, et on revient sur le GR10 par le flanc de la colline 258m et on continue jusqu'au fond du vallon de Larrungo erreka  ( près de Manuelenborda) , redescente par la piste sur la rive gauche du ruisseau, puis au point 153m, on revient rive droite et par un sentier (de  pêcheur) , on longe le ruisseau rive droite jusqu'au point bas (gué sur le Larrungo erreka 120m).
Ravito lors de l'epreuve. Fin de la 1ere partie.

Traverser le gué, suivre quelque peu la piste pour grimper au dessus d'un arbre (malaisé) par une sente, puis rejoindre un sentier mieux marqué qui nous mène à une jolie borde (Inarrenborda)
 et remonter par un sentier bien tracé qui fait des lacets jusqu'au sommet du Ziburumendi. En haut, passer à coté d'une chapelle rudimentaire, puis au dessus, rejoindre un replat (drapeau basque) et arriver au sommet où se trouve un oratoire.
Ziburumendi  411m.
Redescendre sud ouest rejoindre un replat 359m, puis rejoindre plus bas le col de Deskargako lepoa 272m (où passe le GR 10) , le laisser pour continuer la descente par un sentier vers un ruisseau, puis rejoindre le point bas de la crête nord-ouest de La Rhune. 200m.
Ravito lors de l'epreuve. Fin de la 2ème partie.

A présent, remonter cette crête nord-ouest de la Rhune. Vu de loin, ça impressionne, mais en fait sur le terrain, c'est facile. Un sentier de terre bien tracé serpente en courts-lacets et monte à l'assaut de la crête versant nord occupé par les fougères. Lorsqu'on atteint le fin de la crête, on la suit en escalier , revenant sur le versant nord avant un retour sur la crête. Le sentier est très bien et ce n'est pas aérien.
Au haut, cela devient plat 596m avant de redescendre un peu vers le col d'Arlepo 586m occupé versant Nord-Est par un bois.
Devant nous se dresse le cône majestueux sommital de LA RHUNE. On va s'en approcher .
Du col d'Arlepo, suivre la lisière de la forêt (sentier propre montant) jusqu'à arriver à son terme(700m).
Puis grimper droit (sente) vers le couloir sommital et arriver à sa base.(sente dans zone herbeuse redressée).
Le couloir est occupé par de gros blocs rocheux parfois instable. Remonter directement le couloir, puis tirer vers la droite récupérer un pan herbeux et une vague sente . On arrive au haut du couloir au pied des contreforts bétonnés du bâtiment de télécom.
Contourner cette base par la droite et arriver au sommet.
Sommet de La Rhune 905m . Table d'orientation. Sommet très fréquenté par les randonneurs et les touristes arrivés en funiculaire.
Grande terrasse bétonnée au sud du bâtiment Télécom.
Poste de ravito et contrôle le jour de l'épreuve.
Pour nous, bar à coté.

Descente:
Descendre les escaliers qui mènent aux quais de l'embarcadère du funiculaire.
Mais avant le bâtiment , passer sous la barrière et prendre une sente qui descend tout droit en tirant vers le nord-ouest , puis vers les trois Fontaines. Cette descente se fait sur un terrain semi rocheux où il convient de faire attention. A l'arrivée vers les Trois fontaines, nombreuses racines .
Dans le bois qui suit, virer à droit, puis récupérer une piste vers 540m qui descend rive gauche du ruisseau des Trois Fontaines.
On arrive à une intersection point 388m.
Continuer un peu puis laisser la piste pour prendre à droite un sentier qui nous descend vers le ruisseau des Trois fontaines que l'on traverse avant d'entamer une remontée d'un contrefort de l'Altsanga. Le point haut atteint 450m, on rejoint une piste près d'une cabane (ravito le jour du trail), puis c'est la descente en coupant quand c'est possible les lacets de la piste.
On rejoindra une petite route , puis le "chemin de Mixelenea" . Le bas de la descente terminée, petit écart pour rejoindre le "chemin handienea"  que l'on suivra jusqu'à sa jonction avec le "chemin des carrières".
Suivra la jonction avec la route du col de Saint Ignace et l'arrivée à la place de départ à coté de l'église.

Remarque : il va s'en dire que pour chainer ces 3 sommets et suivre l'esprit du tracé, un randonneur normal simplifierait le tracé en regagnant le point bas du Larrungo Erreka  lors de la descente du Miramar en suivant le GR10 dès qu'on la rejoint.
La montée finale au sommet de La Rhune se ferait par le couloir herbeux habituel , plus à droite que celui utilisé.
De même pour la descente de La Rhune, du col des 3 fontaines, on regagnerait directement le contrefort de l'Altsango.
Le kilométrage en serait diminué, ainsi d'ailleurs que le dénivelé.
Mais ce ne serait plus le parcours du trail.

Données de la randonnée 22 kms D+1735m 7h50mn (trace brute)
( je n'ose pas vous dire le temps réalisé par le vainqueur de cette épreuve)
Une trace est récupérable sur le lien http://www.visugpx.com/anVwyuU3Fu
ou  le lien http://fr.wikiloc.com/wikiloc/view.do?id=11032559

Une illustration en photos de la randonnée (effectuée le jour du trail)

1/ du départ (Ascain) au belvedère du Miramar


<


<





2/ du Miramar, descente au gué du Larrungo Erreka

 



3/ Du gué du Larrungo Erreka au sommet du Ziburumendi








4/ du sommet du Ziburumendi au pied de la crête Nord-Ouest de La RHUNE



5/ Du pied de la crête nord-ouest de La RHUNE au sommet de LA RHUNE











6/ Au sommet de la RHUNE


7/ la descente