Grottes d'ARTETXE à Garaioa

Grottes d' ARTETXE  à  GARAIOA

Vous l'avez compris, avant d'effectuer une randonnée, il convient de l'étudier , de déterminer le parcours, essayer d'en voir un descriptif. Et la randonnée, n'est pas forcément réussie du 1er coup, C'est sur place qu'on voit ce qu'il faut améliorer, par où il vaut mieux passer  etc ..C'est ce que nous appelons habituellement une reco ( une reconnaissance sur le terrain).

Et la fiche que je présente ici, en est un exemple. Intéressé par un tracé et un objectif trouvé sur internet, je me suis engagé , après une autre rando, à la reconnaissance des Grottes d'Artetxe à Garaioa.

Garaioa est un village d'AEZKOA situé à 3kms de Aribe , sur l'axe Auritz/Burguette - Ochagavia ,
( à 14 kms d'Auritz-Burguete) .  Disons que Garalda, Aribe et Garaioa sont proches les uns des autres, et qu'Aribe est arrosé par le rio IRATI.

C'est donc en regardant la fiche de Julio Asuncion cuevas de artetxe à Garaioa
également présente sur wikiloc http://fr.wikiloc.com/wikiloc/view.do?id=285980
 que je décidais d'aller y faire une reco, reco que je vous présente ici.
Cette fiche sera modifiée dans le temps , à moins qu'une nouvelle, plus complète soit présentée.

Je me préparais donc à faire une sortie où je devais voir 2 grottes, 1 point de vue sur le Berrenti, et un belvédère sur Garaioa. Le tout en suivant un PR balisé, le PR NA-SL 59A.
Il en sera autrement. Je louperai la 1ere grotte ( pourtant un panneau m'indiquait C1/C2 que dans ma tête j'interprétais pour circuito1 - circuito 2  alors qu'il s'agissait de Cueva 1/cueva 2  ce sera ma 1ère erreur).
Je découvrais la grotte 2 ( trop bien fermée et je ne visiterais pas la partie de droite trop bien barricadée, il y avait trop de noeuds à défaire), le belvedère sur le Berrendi fut vu bien que je n'y perdrais pas de temps ( un grand pré avec un troupeau de vache qui m'ont rappelé que derrière il y avait des prairies de Hiriberri de Aezkoa)   , et croyant aller vers la 2eme grotte , je monterai vers le sommet jusqu'à m'arrêter devant un passage aérien où je ne me risquais pas.(herbe mouillée et passage non sécurisé)
Un horaire (afin de ne pas terminer dans la nuit) à respecter, ce sera , sans perdre plus de temps, le retour vers le village.

Ma reco ne fut donc que partielle, et je me promis de mieux étudier les descriptifs avant d'y revenir.
Mais elle n'est pas fanny puisque j'ai à présent une idée du massif, d'une des grottes , du point belvedère . Le sommet ? pas avec une herbe mouillée et en faisant attention. Et la grotte oubliée, et bien j'y retournerais.

Découvrons la rando



Descriptif
Se rendre à Garaioa ( 3 kms à l'Est de Aribe), soit par Orbaitzeta (col de Azpegi) , soit par Roncevaux et Burguete, donc par le col d'Ibañeta.
Se garer près du fronton couvert, il y a de la place ( la place du village peut être occupée à certaines heures de la journée ( 3 restos).
Le PR ( balises vertes et blanches) démarre sur la piste près du fronton couvert. Il est descendant jusqu'au ruisseau. Tandis que la piste de descente vire à droite, continuer tout droit ( pas de balises).
On vire vers la gauche , le chemin reste correct et on arrive à une intersection. . Le PR NA-SL 54A continue tout droit vers Hiriberri de Aezkoa ( Hiriberriko Bidea) , tandis que démarre à droite notre PR NA-SL 59A.
A partir de cette intersection, le balisage est fréquent et très correct. Il n'y a qu'à le suivre. Par contre, nous nous trouvons sur un sentier étroit qui va grimper en courts lacets. La végétation rappelle par endroit les terrains calcaires ( sentier entre buis), mais ici nous avons des portions en forêt.
La montée est franche, dans certaines portions, le sentier est enfoncé dans le sol et couvert de feuilles mortes. Bref, on monte.
Bientôt on passe devant un croisement signalé ( peinture C1/C2).
Allez au C1 c'est la Cueva 1 ( la 1ere grotte) et faites un AR.
Bêtement, j'ai mal interprété , et je continue sur le C2 .
La montée se poursuit, et bientôt on arrive à un collet où une construction (échafaudage) en bois rappellerait un poste de chasse. Nouveau signalement peint d'une bifurcation.

Partir sur la gauche, le sentier devient rapidement rocheux et vous devinez la proximité d'un éperon rocheux vers lequel vous vous dirigez. La grotte est là , en 2 parties , pour moi, la partie de gauche est barricadée mais un passage est ouvert et on peut y entrer. La partie de droite est trop bien fermée ( sans doute intentionnellement car les grillages sont renforcés). J'ai pas insisté, dommage.
Manifestement cette grotte est utilisée comme abri pour bêtes.

Revenir au collet avec son poste de chasse. Une vague trace va vers le nord. Un premier fourré traversé, vous avez devant vous un passage qui se dégage et qui accède au bout d'une cinquantaine de mètres à un pré  ( un troupeau de vaches me regarde, je n'insiste pas). Vue sur le Berrenti, c'est le belvédère que mentionnait Julio Asuncion.

On revient au collet et à la bifurcation. Le sentier est moins marqué mais toujours bien balisé.
( il faut se mettre en tête que pour moi, lors de cette reco,  je croyais aller vers la 2eme grotte ).
En fait le sentier ( ou la sente) va continuer à monter en petits lacets ( peu de visibilité la végétation nous empêche de voir.).
Bientôt, j'arrive devant un passage où la balise m'indique de passer, mais grand vide à droite ( comme une faille) et à gauche ( !!!). Et le passage n'est pas sécurisé. Pas facile avec la végétation d'avoir une vue plus précise du lieu. Comme si j'étais en haut d'une faille.
Je me dis que s'il y a grotte, elle doit être au pied de ce trou, aussi je tente de descendre sur la droite pour voir mieux. La descente dans le bois est raide et glissante , et je ne verrais pas grand chose, la bordure devenant une arête rocheuse.
Je n'insiste pas et remonte retrouver le sentier. ( je me dis que je vais re-étudier le descriptif  plus soigneusement), de toute façon, il faut faire demi-tour si je ne veux pas être pris par la nuit.
En descendant, je remarque une sente horizontale qui va vers la gauche se séparant du balisage. Je la suis sur quelques mètres, et arrive en bordure d'une arête rocheuse d'où je domine le village de Garaioa.
C'est le retour vers le collet, puis au bas de la montagne, la bifurcation, le petit pont. Reste à remonter la piste vers le fronton couvert ,puis rejoindre le centre du village ( où je me suis garé).

Bien sûr, je reviendrais, peut-être pas pour le belvédère sommital, mais pour voir les grottes.
La présence des vaches dans la prairie non loin du collet semble signifier qu'il y a un accès rapide par le coté nord .(confirmé par photo aérienne).

Données de la randonnée 4,72 kms AR    D+ 310m   2heures
Une trace est disponible sur le lien http://www.visugpx.com/KST9ms0S3G
ou sur le lien http://fr.wikiloc.com/wikiloc/view.do?id=11653801
( préférer la trace complète citée en début de fiche pour la grotte n°1)

Une illustration en photo de la randonnée




arrivée au collet

la grotte visitée









le belvédère vers le Berrenti (coté Nord)


passage sommital


belvedère sur Garaioa (coté sud)

le retour