Liaison cayolar Gilenberro - Ascension du Belchou

Liaison cayolar Gilenberro - Ascension du Belchou

La randonnée présentée sur cette fiche comprend 2 parties,:
- une partie découverte : la liaison du col de Lahondoko Lepoa au cayolar de Gilenberro
- et l'ascension du Belchou depuis ce même col

Au cours de nos diverses randonnées dans le secteur d'Arrozkoa, nous avons pû constater qu'une piste venant des flancs du Belchou arrivait à proximité de nos cayolars de Gilenberro et d'Arrozkoa.
De là l'idée qu'une liaison entre ces 2 secteurs existait , il n'y avait qu'un pas.
De plus, les cartes semblaient appuyer cette thèse.

Regardons ces cartes.

la carte google maps moontre une piste qui passe par le cayolar d'arrozkoa la carte OpenTopoMap ne montre que la piste qui dessert gilenberro et ignore même la piste qui vient du Belchou

la carte ign mentionne bien les 2 cayolars, le col d'Arrozkoa , mais pour elle , la piste qui vient du Belchou se prolonge par une piste forestière de même niveau que celle qui descend vers le cayolar d'Arrozkoa.

la carte Topo Pirineo est la plus parlante , mais elle positionne mal le col d'Arrozkoa, les cabanes ne sont pas placées en bout de piste, et du cayolar d'Arrozkoa, une piste descendrait (??)vers la piste du Belchou .

Lors de notre randonnée aux 2 cayolars, voir col d 'arrozkoa et cayolars nous nous étions aperçu que rien ne ressemblait à une piste arrivant au cayolar d'Arrozkoa comme l'indiquait les cartes.
Il fallait donc aller voir sur place pour savoir de quoi il en retournait.
Ce sera l'objet de notre randonnée écrite sur cette fiche , pour la phase reco .
Et puisque nous sommes sur place, l'ascension du Belchou s'imposait.

Mais avant de commencer une présentation de la randonnée, quel est l' intérêt d'une liaison Belchou-Arrozkoa?
J'y vois plusieurs :
- possibilité de gravir le Belchou et l'Hauscoa dans une randonnée facile sans être obligé de cheminer les arêtes rocheuses de ce secteur des Arbailles voir par exemple itinéraire Hauscoa-Zaboze d'Arroil
- être un itinéraire de retour  après ce type de traversée
- un tronçon d'un tour des montagnes d'Hozta

Découvrons à présent notre randonnée

Descriptif
Se rendre au col de Lahondo ( via Larceveau, Bunus, direction Belchou, tout droit à la dernière bifurcation). Se garer au col.
1ere partie de la rando : la reco de la liaison
Du col, descendre directement vers la piste qui va au cayolar de Xahaski.
Passé le cayolar, continuer sur la piste qui descend vers la forêt et le vallon de Gilenberro. La piste est empierrée , donc en principe carrossable.
Cette piste se termine sur une large plateforme ( où les véhicules font demi-tour).

En face, coté gauche , démarre une piste forestière qui monte. La suivre. Elle fait un virage à droite, devient plane, puis un lacet sur la gauche et montée rude . On aboutit à une piste transversale.
Coté droit, plat . ( non exploré).
Coté gauche , plat un bout, puis montant. Un petit caïrn nous invite dans cette direction.
La piste continue montant, la végétation devient plus touffue, elle s'incline sur la gauche . On arrive à une intersection de sentier ( caïrn).
Ce sentier nous fait entrer dans la forêt où on évolue en suivant des semblants de sentes, toujours en montant de biais. Parfois , il faut grimper un peu, et on trouve des caïrns qui nous indiquent qu'on est dans la bonne direction.
On passera près de petits replats protégés par des pierres sèches (vestiges de quoi ?)  et bientôt on sent la sortie. On choisit un passage  acceptable, et on se retrouve derrière la clôture du cayolar que l'on franchit sans problème.
Cayolar de Guillembero.  Liaison réalisée.

La trace reportée sur une vue aérienne de l'iGn donne :

Retour :
On s'introduit dans la foret au même endroit où on est sorti. Et on suit le semblent de sente qui descend de biais. On passe près de nos 2 replats-murets , un systême de sente évidents, les caïrns qui nous guident et on se retrouve facilement sur la piste forestière qu'on avait suivi.
On rejoint le replat et le petit caïrn et la piste forestière descendante que l'on suit. Lacet, tronçon plat, et on arrive à la plateforme et la piste empierrée.
Cette fois-ci, elle monte , on rejoint le cayolar de Xahaski., puis la petite route du col de Lahondo.

LE  BELCHOU La montée du Belchou est facile et sans problème. En fait le versant est herbeux, et on rejoint facilement la crête . Le sommet est devant avec son antenne, et on s'y dirige.
BELCHOU  1130m. Antenne . Petit bâtiment avec dalle béton .
Belle vue de tous cotés notamment la forêt des Arbailles , le ZABOZE etc ...

Revenir vers le sud-Est en suivant la crête , et rejoindre le col .

Remarque :
Si on reporte la trace sur topopirineo, on constate
on constate que notre final était un peu trop au nord de la trace en rouge, donc à revoir.
Reste aussi la liaison coté cayolar d'Arroskoa à revoir.
On regrettera que la jonction des pistes n'ait pas été réalisée, et qu'il n'existe pas de balisage le long du cheminement à suivre dans cette forêt.

Données de la randonnée  8,98 kms D+475m   2h55 mn
Une trace est disponible sur le lien  http://www.visugpx.com/GpeaAXLyUm
ou sur le lien http://fr.wikiloc.com/wikiloc/view.do?id=14671807

Une illustration en photos de la randonnée














LE BELCHOU